AccueilFAQS'enregistrerConnexion
AsSalamu 3alaykunna wa rahmattu Llah wa barakatuh ! Nous espérons que vous vous portez pour le mieux in shaa Allah...Nous vous informons que le forum sera en mode lecture dés ce soir minuit et ceux pour un temps indéterminés. Je demande à toute celles ayant désactivées la réception de la newsletter de la réactiver barakaa Llahu fikunna !

Partagez | 
 

 Les conséquences du fait de vivre chez les kouffars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umu 'Ubayda AsSoussiya
Admin
Admin


Nombre de messages : 858
Age : 30
Localisation : TiZniT
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Les conséquences du fait de vivre chez les kouffars   21/2/2012, 18:33

Le Sheikh Abou ‘Amr ‘Abdoul-Karim Al-Hajourri dit dans son livre : Irshaad alakhyaar ila woujoub al-hijrati min bilaad al-kouffar (avec quelques ajouts et commentaires) :



Le fait de vivre avec les Kouffars dans leur pays est en contradiction avec les preuves du Qor’an et de la Sounnah que nous avons mentionné et voici quelques conséquences négatives du fait de vivre parmi les Kouffars :



1 Développer de l’amour et une Walaa pour les Kouffars.



2 Transiger et faire des compromis au sujet de la religion en laissant tomber des aspects obligatoires de l’Islam pour faire plaisir aux Kouffars.



3 Etre témoin des péchés et des choses interdites par l’Islam, au point qu’elles deviennent tout à fait naturelles et normal pour une personne.



Cela représente une contradiction avec la foi, car le prophète (sallallahou 'alaihi wa salam) a dit :



«Quiconque d’entre vous voit un mal, qu’il le change avec sa main. S’il ne peut pas, avec sa langue. S’il ne peut pas, qu’il le change avec son coeur et c’est le minimum de la foi.»



Donc pour il est devenu normale de voir le Koufr, le Shirk, le Zina, l’alcool, les femmes sans Jilbaab, les gens qui insulte et se moquent de la religion, alors où est sa foi ?



4 Demander de l’argent aux Kouffars. Demander en Islam est très mal vu, même entre musulman, sauf en cas de nécessité.



Alors que dire des musulmans qui vivent chez les Kouffars et qui se rabaissent devant eux en leur demandant de l’argent.



Beaucoup de musulmans prennent du BS, et toutes sortes d’allocations de la part des Kouffars et ils deviennent dépendants de cet argent par la suite, alors ils ne pensent plus à partir vivre avec les musulmans.



Car les pays musulmans ne donnent pas de BS, ni d’allocations ou de chômage.



Mais les Kouffars ne donnent pas d’argent par générosité.



Comment ce qu’ils donnent pourrait-il être de la générosité, alors que ce qu’ils donnent ne leur appartient pas.



Ils ne font que donner aux gens une partie de ce qu’ils leur prennent en taxes et impôts !



Ils jouent très mal à Robin des Bois !



5 Imiter les Kouffars dans leur façon de s’habiller et de vivre.



6 Difficulté de trouver un travail, même pour les gens hautement diplômé.



Sans mentionné la difficulté de trouver un travail Halaal.



La plupart des emplois disponibles comportes beaucoup de pratiques totalement Haraam dans l’Islam. Comme de vendre ce qui est Haraam.



La mixité entre homme et femme.

Le Ribaa.

L’interdiction de la barbe, difficulté de faire la prière obligatoire à l’heure, difficulté de s’absenter pour la prière de Joumou’ah etc.



7 L’interdiction de faire le Adhaan dehors.



8 Lors des fêtes du sacrifice, on ne peut pas sacrifier ailleurs qu’à l’abattoir.



Si on le fait à la maison, on reçoit une amende etc.



9 La difficulté de s’entendre sur le commencement et la fin du mois de ramadan.



10 La négligence de plusieurs musulmans lors des fêtes de Eid, car les Kouffars ne ferment par lors de nos jours de fêtes.



Le musulman doit présenter une lettre de motivation pour s’absenter de son travail ou de son école.



11 Le musulman est obligé de cesser de travailler lors des fêtes des Kouffars.



Il est obligé de respecter leurs jours de célébration.



12 Les musulmans doivent envoyés leurs enfants dans les écoles des Kouffars, alors que ce sont des endroits ou on enseigne le Koufr et les idées de Koufr et d’égarement et la perversité.



Les enfants commencent à parler et à penser comme les enfants des Kouffars.



13 Dans certain pays (comme en France) les musulmanes sont forcées d’enlever leur Hijab pour aller à l’école et doivent étudier dans des écoles mixtes.



14 La difficulté de manger que du Halaal.



15 Les cours de philosophie (au collège), de musique ou de natation au secondaire qui sont des cours obligatoires pour les enfants, ce qui est interdit en Islam.



16 Lors de l’accouchement, il est difficile d’avoir une femme médecin.



17 La difficulté d’élever les enfants dans une éducation Islamique.



L’interdiction de donner des corrections aux enfants sous peine de les faire prendre de force par la protection de la jeunesse.



On les place ensuite dans les familles d’accueille Kouffars où on les élèves comme des Kouffars.



18 Vivre parmi des gens qui croient que deux hommes ou deux femmes peuvent se marier ensemble !!!



19 La division des musulmans par la propagation des groupes Islamiques, des sectes et des différentes Bid’ah qui viennent de partout dans le monde et qui prêchent ici en toute liberté.



Chaque secte à sa mosquée ou son centre et propage ses Bid’ahs librement.



20 Beaucoup de musulman qui se perdent complètement et qui deviennent malade et déprimés, loin de leurs familles.



21 Le problème pour se faire enterrer quand on meurt chez les Kouffars. Les cimetières musulmans sont très rares et ont doit être enterré dans des cercueils contrairement à la Sounnah.



Tiré du livre écrit par le frère abou hammad al hayiti : Explication du principe de Al-Wala wal-Bara & la réfutation des extrémismes...





copié de salafidemontreal.com



Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

_________________
Absente
Revenir en haut Aller en bas
oumAbubakr
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 1228
Localisation : Casablanca ( à Bouskoura )
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Les conséquences du fait de vivre chez les kouffars   12/2/2013, 12:44



Baraka allahou fiki !
Une dou'a pour mes soeurs qui n'ont pas encore fait la hijra :Qu'Allah vous la facilite et Qu'Il accepte celle des soeurs qui l'ont déjà fait.
Fi amini leh
!

_________________



Une bonne continuation à toutes sans oublier avec  l'AIDE d'Allah azzawejel  sans lequel  rien est possible apres apres la Fondatrice :Oum-Safiya qui nous a ouvertes ses portes et notre soeur Jojo et  bcp de soeurs filleh bien-aimées ^^






Le Prophète que la prière et le salut d’Allah soient sur lui, a dit :



«Allah est doux, et Il aime la douceur, et Il donne par la douceur ce qu'Il ne donne par la rudess»


(rapporté par moslim).


Revenir en haut Aller en bas
 
Les conséquences du fait de vivre chez les kouffars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» somnombulisme, cauchemars, terreurs chez ado de 13 ans
» Bébé 5 mois sieste chez la nounou mais pas a la maison
» [résolu]Najat Vallaud-Belkacem invitée ce soir chez Ruquier pour sa belle autobiographie.[oust]
» QUI EST L'ESPRIT SAINT ???
» L'architecte rigoureux bâtit une maison parfaite mais ce n'est pas une maison dans laquelle il fait bon vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hijra Maroc | Musulmanes Francophones Du Maroc :: Rappels :: ۩ La Hijrah en Islam-
Sauter vers: